Avoir un stage en entreprise dans le milieu de la mode à Madrid

Trouver un stage en entreprise. C’est une question que tout étudiant s’est posé au fil de ses études. C’est également la question à laquelle j’ai du répondre lors de mon cursus scolaire. Cette année j’ai choisi de faire mon stage en Espagne et plus précisément à Madrid. Cette ville me tient particulièrement à cœur, je la trouve très moderne pour l’avoir visitée maintes fois et surtout assez jeune, festive et très « espagnole » logique tu me diras… Grâce à mes études, je peux voyager et en même temps travailler dans un domaine que j’affectionne particulièrement, c’est à dire la mode.

Comment faire une recherche de stage à l’étranger

Mon conseil pour trouver un stage à l’étranger c’est de s’y prendre longtemps à l’avance tout simplement. C’est facile à dire mais ça paie et l’objectif c’est de faire en sorte de l’avoir avant que d’autres l’aient. Les patrons recherchent des personnes longtemps à l’avance afin de prévoir. C’est ce qu’il m’est arrivé. En cherchant début septembre, je me suis retrouvé avec un contrat signé dans l’entreprise CITRUS TEXTILE, possédant 2 sociétés à savoir TUGERS et LEMONUTS, dès le mois d’octobre. De quoi pouvoir enchainer sur la recherche d’un logement dans la capitale espagnole. Pour ma recherche de stage, j’ai principalement utilisé les différents sites internet comme letudiant.fr ou encore studentjob en version espagnol. Ce dernier, très efficace à mon sens, offre énormément d’opportunité en ce qui concerne les stages et c’est grâce à lui que j’ai eu différents contacts en remplissant mes informations personnelles.

Comment trouver un logement à Madrid

Cette question est probablement la plus importante lorsque l’on a son stage à l’étranger. Il est évident que chaque expérience va être différente mais une fois de plus il existe plusieurs astuces. La première, c’est débuter son expérience en auberge de jeunesse ou en Airbnb et partir à la recherche de différents logements dans les divers quartiers de Madrid. La deuxième et la plus intéressante selon moi, c’est tout simplement s’inscrire sur les sites Idealista et Easypiso . Ce dernier m’a déjà permis à plusieurs reprise de trouver le logement parfait pour, premièrement, profiter de mon séjour en étant pas trop loin ni du centre, ni de mon endroit de stage et ensuite d’avoir un contact direct avec le locataire. Pour se faire, il vous suffira d’envoyer: soit, des emails à ces personnes, ou de leur envoyer directement un message via Whatsapp (les espagnols étant friands de cette application). Le seul point faible à ces deux applications sont la connaissance presque obligatoire de l’espagnol voire de l’anglais dans certains cas.

Les premiers jours à Madrid, le début du stage!

Jamais évident de s’adapter à une toute nouvelle ville, c’est avec un peu de stress et d’adrénaline que j’arrive à la capitale. Première étape, arriver à son appartement, chose faite et je découvre le petit espace qui me servira de toit pour les 4 prochains mois. Assez bien situé, quartier assez sécurisant, appartement petit mais je ne suis pas difficile, cela fera l’affaire! Objectif, découvrir la ville, rencontrer des gens (je dis merci Meetup!) et surtout, se préparer pour le premier jour de stage. La mode me passionne mais je n’ai jamais vraiment mis un pied dedans. De petits projets par ci, par là, mais rien de très conséquent, c’est malgré tout avec beaucoup d’envie que je découvre l’entreprise TUGERS Co/Lemonuts et mon bureau. Je pense que je vais avoir du travail, l’entreprise a débuté il y a un an et l’objectif c’est « la remettre à jour » pour pouvoir vendre sur le marché international.

1 mois de stage est passé

Un peu plus d’un mois maintenant que je suis entré dans l’entreprise et ce qu’il me frappe c’est ce que l’on apprend en cours. Il y a une énorme différence entre la théorie et ce que les personnes veulent faire avec leur boîte. C’est ce que j’apprends jour après jour en étant en stage. Il aura, premièrement, fallu reconstruire l’histoire de l’entreprise et c’est bien entendu avec plaisir que cela a été fait. Ce que j’aime particulièrement lorsque j’intègre une équipe, c’est de comprendre ce qu’il y a derrière chaque valeur, chaque produit. Or, ici, il manquait vraiment d’une âme et tout cela aura été changé grâce à une bonne implication de chacun. Ensuite, étant donné que je suis dans le domaine de la mode, j’ai eu la possibilité de faire quelques photos et servir de modèle pour la compagnie et cela m’a vraiment plu! Je ne m’attendais pas du tout à être autant intéressé par les blogueurs ou « influanceurs », or, j’ai rencontré des gens passionnés par ce qu’ils faisaient et cela se ressent lorsque l’on peut avoir un contact avec eux.

La petite conclusion 

En bref, le premier mois à passé très vite, entre rencontres, sorties, la vie dans l’appartement partagé, le stage en entreprise et tout ce qui tourne autour, je me dis que les 3 prochains mois s’annoncent encore plus passionnant! La suite ce sera pour un prochain article!